2010

retour au sommaire

1.     Contribution Dibcom commentée par Yannick Levy (PDG Dibcom)

2.     Point sur l'offre souhaitée par l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur

             3.     Ordre du jour de la prochaine réunion

  • 21 octobre 2010 : Tenue de la 2ème session TMP 360°, animée par Pierre Ollivier (Winnove) :

1.     Tour de table des représentants, avec notamment des contributions sur l'IMB (Orange) et le DVB-SH (Alcatel-Lucent)

2.     Précision sur ce projet TMP 360 : il permettra de guider le choix technologique pour MobMux, projet mené en parallèle qui aboutit à court terme

1.     Objectif du projet TMP 360 : création d'un White Paper donnant une idée précise de la technologie à adopter dans le cadre des fréquences attribuées par le CSA dans les fréquences UHF

2.     Le planning du projet

3.     La méthodologie : réactivation du groupe de travail « Fréquence et Technologie » qui participera activement aux discussions

            I)  Retour sur l'avancé des négociations MobMux / éditeurs TMP ; annonce du projet « TMP 360° » par TDF (Vincent Grivet), qui suit les étapes suivantes :

a) distribution par TDF d'un « White paper » résumant ses analyses

b) distribution par TDF d'un questionnaire précisant les thèmes à aborder avec les acteurs

c) tenue de rencontres avec les acteurs concernés

d) publication par TDF des conclusions et de la préconisation

            II) Solaris renouvelle son offre faîte aux membres du Forum pour un service de TMP (Ali Belmaachi & Benoît Denis)

  • 28 mai 2010 : Le Conseil d'Administration 2010 et une Assemblée Générale ordinaire du Forum de la Télévision Mobile ont eu lieu à cette date.

 3 points sont abordés :

I) Point TMP en mode terrestre et satellitaire

Retour sur la dernière étude SIRADEL, l'offre de Solaris Mobile et celle de TDF (cf. événements du 28 septembre 2009, du 23 mars 2010 et du 23 avril 2010)

 II) Arrêté des comptes de l'association au 31-12-2009 et Budget 2010

 III) Demande d'adhésion de OMER TELECOM

La demande d'adhésion de OMER TELECOM fait suite à l'accord récent passé avec TDF (cf. 22 avril 2010), et ce afin de faciliter les échanges avec les 16 Chaînes Autorisées.

Après un vote des membres du Conseil d'Administration, la demande d'adhésion de OMER TELECOM est acceptée ; la société rejoint le collège 2 à opérateurs de téléphonie mobile.

  • 12 mai 2010 : Philippe Lucas, Vice-Président Normalisation et Partenariat Industriel d'Orange, expose auprès des membres du Forum de la télévision mobile la norme Integrated Mobile Broadcast (IMB)

Cette technologie a été adoptée par le 3GPP (3rd Generation Partnership Programm) en septembre 2009 pour la diffusion d'un service de télévision mobile en broadcast

La technologie IMB réutilise des fréquences adjacentes à la 3G

En cours de test par plusieurs opérateurs : Orange, Telstra, Softbank, Vodafone et T-Mobile. Un accord pour une expérimentation en Angleterre vient d'être signé

  • 10 mai 2010 : Réunion du Bureau :

Point sur la situation des modes terrestres et satellitaire (DVB-SH et l'offre conjointe TDF/Virgin, sur les différentes normes

Préparation des AG/CA du 28 mai 2010

Quel texte devra être modifié pour adopter une autre technologie que le DVB-H ?

Des droits devront-ils être versés par le détenteur d'un standard propriétaire si la sélection se fait en faveur de sa technologie ?

TDF prendrait en charge l'intégralité des coûts de diffusion, sans contrepartie financière de la part des chaînes, à travers une société filiale qui serait l'opérateur du multiplex

L'objectif de couverture, supérieur au demande du CSA, serait de 50% de la population en « outdoor » et 30% « good indoor », sur 79 villes et 2500 communes

La formalisation de l'opérateur du multiplex devra être effectuée avant la date du 7 juin 2010

Le réseau est prévu pour être livré au quatrième trimestre 2011

Au moment de cette présentation, aucune technologie n'était retenue officiellement

La promotion du service par les éditeurs devra faire l'objet de discussions futures

·         Disponible en Asie, aux Etats-Unis et en test au Royaume-Uni, la technologie broadcast FLO permet la diffusion de services payants d'une haute qualité audio et vidéo

De nombreux terminaux compatibles FLO sont disponibles : tablettes, téléphones mobiles, récepteurs intégrés aux véhicules...

La visibilité et le merchandising du service sont importants, avec une couverture en magasin et sur internet

Le service FLO TV possède comme avantages :

o    Une grande diversité de programmes, en simulcast ou en différé

o    Une haute qualité de diffusion et un « zapping » rapide

o    La diffusion de programmes « stars » : dessins animés, jeux-télés, séries policières et humoristiques

 Une prochaine évolution de la technologie est en cours : le FLO-EV

1.     Les caractéristiques hybrides de l'offre, constituée de composantes satellitaire et terrestre complémentaire, permettant la réception du signal en véhiculaire et en environnement urbain

2.     Les possibilités d'évolution vers d'autres services, au-delà de la TMP en DVB-SH, tels que le flux d'informations, le transfert de données, la géolocalisation ou l'assistance à la navigation et aux secours

3.     La maîtrise des coûts de diffusion, appuyée par quelques exemples de déploiement du service et des hypothèses de modèles économiques

Bande UHF :

o    Retour sur le plan GE-06 et observations sur la nécessité de négociation avec les autres pays européens afin d'obtenir des fréquences supplémentaires pour atteindre l'objectif, fixé par le 1er ministre, de 11 multiplexes TNT et 2 multiplexes TMP

Bande S :

o    Retour sur la décision européenne n°2009/449/CE qui a vu la sélection de Solaris Mobile (joint-venture entre Astra & Eutelsat) et Inmarsat Ventures en tant qu'opérateurs pour le déploiement de systèmes fournissant des services mobiles par satellite

o    Point sur les autorisations par l'ARCEP de l'utilisation des fréquences en composante satellite (prévue par la décision 626/2008/CE à article 7) et en composante terrestre complémentaire (prévue par la même décision, article 8)

o    Description des services envisagés par Solaris Mobile via son satellite W2A (DVB-SH, navigation, collecte d'informations et opérations de secours)

Une augmentation sensible de la consommation de télévision mobile en unicast (+1 point, soit 4% des détenteurs de mobile)

Une augmentation du nombre de « mobinautes », utilisateurs d'internet sur mobile (+14 points, représentant 23% des détenteurs de mobile)

Une utilisation des fonctions « data » (mail, internet, vidéos) en prioritairement au lieu de résidence de l'utilisateur (59% des détenteurs de mobile)